Marie-José B. – Soprano

Mes premiers contacts avec le chant remontent à la toute petite enfance : chants de Haute Auvergne entendus dans la famille, chants d’église et de pèlerinage champêtre.
J’ai commencé l’étude du violon peu après mon entrée à l’école primaire où j’ai connu une première initiation au chant choral. Après des années de pratique fort peu studieuses, j’ai malheureusement abandonné le violon en commençant mes études supérieures.
La rencontre dans le cadre de la vie professionnelle de Claire C. a joué ensuite un rôle déterminant dans ma pratique musicale, en me donnant l’idée que la pratique de la musique amateur pouvait être une chose sérieuse. Après de laborieuses et peu fructueuses tentatives de reprendre la pratique du violon, j’ai sur son exemple et ses encouragements entrepris avec passion l’étude du chant classique, que je ne connaissais jusqu’alors qu’en auditrice assidue, et j’ai rejoint assez naturellement sur l’invitation de Claire C. les Moments Musicaux d’Ile de France, peu de temps après leur création.